Page 1 sur 1

Le chou Daubenton

Message Publié : 06 Février 2015, 21:53
par freddyh
Image

Dans la famille des légumes perpétuels, grâce à ce chou vivace, il est possible d'avoir du chou au potager durant toute l'année ! Rustique et peu sensible à la piéride comme à l'altise.

Le chou Daubenton, un chou vivace

Le chou Daubenton fait partie des très anciennes variétés de légumes. De port arbustif (hauteur comprise entre 80 cm et 1,20 m), il ne fait pas de pomme mais émet de nombreux jets (pousses latérales). Les feuilles vert tendre et longuement pétiolées sont ovales, aux bords dentelés.

Sa longévité atteint 4 ou 5 ans, à ce moment-là, ce chou perpétuel s'est transformé en un véritable buisson dont certaines tiges retombantes et couchées sur le sol se marcottent naturellement, pour donner naissance à de nouveaux plants.

Culture du chou Daubenton

Offrez-lui du soleil et un sol humifère, frais et drainé.
Plantez vos plants au cours du printemps (avril – mai) en les espaçant d'un mètre en tous sens. Maintenez le pied au frais avec des arrosages et l'installation d'un paillis.

Astuce : Occupez l'espace disponible entre les plants pour cultiver des salades !

Multiplication du chou Daubenton

Il se multiplie naturellement par marcottage lorsqu'il prend de l'âge. Mais si vous ne voulez pas attendre jusque là, il est très facile d'effectuer des boutures de jets durant l'été, en les plantant dans des godets, voire directement en terre !

Quand récolter le chou Daubenton ?

La récolte se fait tout au long de l'année. On cueille les jets poussant le long de la tige (c'est au printemps qu'ils sont les plus tendres), ainsi que les feuilles, au fur et à mesure des besoins. N'hésitez pas à couper ; une récolte régulière incite le plant à produire plus.

Parasites du chou Daubenton

Le chou de Daubenton parait être moins sensible aux maladies et aux ravageurs que les autres choux : l'altise et la piéride semblent le bouder. Les limaces et les pucerons, par contre, l'apprécient. Ces derniers ne le mettent, cependant, que très rarement en péril !

Plantes associées

Comme tous les choux, il n'aime ni les alliacées, ni la proximité des autres choux. Associez-le plutôt à des salades, des carottes ou des tomates mais aussi à des plantes aromatiques comme la mélisse, la menthe ou le thym, qui repoussent certains parasites ou attirent leurs prédateurs !

Source : Gerbaud