Liste des Potagers
Liste des Photos
Liste des Commentaires
Carte des Potagers
Echanges de graines (7)
Echanges de plants (3)
Echanges de fruits et legumes (0)
Echanges de materiels (0)
Mon Plan 2d
Mon Plan 3d
Plan 2d
Plan 3d
Vrai / Faux dans la nature
Quizz
calendrier
Vous aimez le Potager de la Cour Verte ? Alors n'hésitez pas à commander sur Amazon à partir de l'onglet "BOUTIQUE". Cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra de reverser au Potager de la Cour Verte un petit pourcentage du bénéfice d'Amazon sur votre transaction. En vous remerciant par avance de ce geste.
Se connecter au forum
Potager chargé : aucun

Entretien d'un bassin mois par mois 4ieme trimestre

Le peuple de l'eau...
Les bassins, Aménagements - Filtration, Écosystèmes aquatiques, Que faire au fil des mois. Les plantes aquatiques. Les poissons, Autres animaux des bassins,

Entretien d'un bassin mois par mois 4ieme trimestre

Message par freddyh » 19 Août 2017, 11:46

Octobre:

Attention à la température de l'eau, au nourrissage des poissons.

Il est beaucoup trop tôt pour que les poissons entrent en léthargie

Le matériel :

A partir du moment où les poissons cessent de s'alimenter (ce qui n'est pas encore le cas !!! ), et uniquement à partir de ce moment là, je vous conseille de couper la filtration (nombre d'installations ne permettent pas d'avoir une circulation ralentie l'hiver). La pompe et la tuyauterie (purgée) reste en place. Sous 40 cm d'eau la pompe ne craint rien. Penser à bien la nettoyer et éventuellement à lui faire prendre un bain (pendant 48 h) dans un produit nettoyant pour lui enlever toute trace de calcaire. Ne jamais mettre au sec la pompe, vous risqueriez de faire craqueler les joints d'étanchéité

Surveillez la température de l'eau de votre bassin avec un thermomètre adapté !

Les UV doivent aussi être nettoyés, vous pouvez en profiter pour démonter la gaine de quartz (attention très fragile et chère) et changer la lampe UV afin d'avoir un appareil prêt pour le printemps. Ranger l'appareil UV dans un local hors gel sinon la gaine de quartz risquerait d'être abîmée.

Le filtre sera entièrement nettoyé, rincé et désinfecté, prêt pour le printemps. Ainsi vidé et propre, il peut rester dehors, à sa place habituelle. Au printemps vous n'aurez plus qu'à ajouter la zéolithe et des bactéries de démarrage pour le rendre à nouveau opérationnel.

Coupez également toute cascade qui pourrait participer au rafraîchissement de l'eau en mélangeant les couches de surface froides avec celles plus profondes plus chaudes (l'hiver on gagne 1°C tous les 20 cm de profondeur. Soyez prêt à disposer cloche anti-gel, résistance chauffante pour petits bassins.

Le filet anti-feuilles est indispensable maintenant. N'hésitez pas à retirer les feuilles mortes au fur et à mesure. Leur décomposition et le dégagement de gaz au fond du bassin peuvent engendrer des intoxications pendant la période hivernale. La cloche anti-gel et son aérateur doivent être prêts à servir. Personnellement, mes aérateurs fonctionnent toute l'année, ainsi l'hiver je remonte juste le diffuseur sous 5/10 cm d'eau et je suis tranquille pour toute la saison froide.

Pour les personnes possédant des lagunes, il faut aussi les purger en cas de gel afin de les protéger (risque d'éclatement). Vous pouvez couper la végétation de la lagune 10 cm au-dessus du niveau de l'eau à la cisaille dès que les tiges deviennent sèches, ainsi il n'y aura pas de déchets qui se formeront à la surface de votre lagunage. Cela évite un risque de pollution au redémarrage.

La faune, la flore

Attention, les hérons peuvent se montrer plus entreprenants à cette saison, quand la nourriture se fait plus rare. Le fait de laisser la végétation en place et de ne couper que ce qui pourrait tomber dans l'eau, permet de maintenir des zones où les poissons se sentent protégés.

Les poissons vont manger jusqu'à ce que la température de l'eau du bassin se rapproche de 10 °C pour les Koï, 8°C pour les poissons rouges et autres variétés. Ce sont eux qui décident de ne plus manger, alors pas de précipitation ni d'anticipation, ils ont encore besoin de prendre des forces pour passer l'hiver en pleine forme. Les esturgeons mangent toute l'année.

Il est temps de rentrer les plantes gélives (Cyperus, Eichhornia, Pistias, Nymphéas exotiques...) ou de les mettre sur le tas de compost avant qu'elles ne se désagrègent et participent à l'envasement du bassin. C'est l'occasion de commencer à aménager le pourtour du bassin avec de belles vivaces, quelques arbustes...

Il existe dans le commerce des bactéries à mettre à l'entrée de l'automne (maintenant) et au début du printemps qui permettent de rééquilibrer le bassin et de lutter contre l'envasement. Ces bactéries travaillent jusqu'à 8°C, toute activité bactérienne s'arrête aux alentours de 4-5°C. Je conseille ces produits surtout pour des bassins ayant deux ou trois ans (et plus) ou des bassins récents qui n'arrivent pas à s'équilibrer (algues filamenteuses...).

Les températures basses se maintiennent, les poissons ont toujours un peu d'appétit, une nourriture à base de germe de blé (protéines végétales à la place des protéines animales de la nourriture classique) est préférable car plus digeste. Observer les variations de température et contrôler le thermomètre de bassin afin de prévenir toute baisse de température brutale due à la circulation de l'eau (filtre ou pompe cascade).

Novembre :

Les poissons et la végétation seront bientôt au repos, il convient de ne plus perturber l'équilibre du bassin. Les systèmes anti-gel sont en place, les filets également afin d'éviter toute pollution des jardins aquatiques par les feuilles des arbres. Il convient de retirer les tiges mortes et feuilles des plantes aquatiques

La filtration sera stoppée quand les températures deviendront plus fraîches. Il sera alors temps de nettoyer et de désinfecter à fond le filtre et les différents appareils : pompes, appareil UV (chambre, gaine de quartz, remplacement lampe). On peut nettoyer le filtre avec une solution d'eau de Javel et les pompes peuvent être plongées pendant 24 - 48 heures dans un bain de détartrant spécifique. Certaines personnes posent sur la surface de l'eau un film à bulle pour éviter un refroidissement trop important. Penser à mettre de nombreux aérateurs pour permettre la continuité des échanges gazeux.

Attention à retirer les feuilles des nénuphars avant que la glace ne prenne.

Certaines plantes plus sensibles doivent être protégées (paillage), mises à un endroit abrité (profondeur suffisante), ou plus au sec pour éviter de pourrir. Toutes ces précautions permettront aux espèces suivantes (et uniquement celles-ci !) de bien passer l'hiver.

Liste des plantes aquatiques gélives :

Thalia dealbata - Nelumbo nucifera (lotus) - Cyperus papyrus et alternifolius - Eicchornia crassipes et pistia stratoites -
Pontederia cordata et lanceolata - Lobelia red cardinalis et sp. - Gunnera manicata - Iris ensata (kaempferi) -
Echinodorus macrophyllus - Aponogeton distachyos - Nymphea pygmea sp. - Nymphéas exotiques

50 cm d'eau au-dessus de la souche

50 cm d'eau au-dessus du rhizome

A rentrer à l'intérieur dans une pièce lumineuse, température > à 15° C

A rentrer

20 à 30 cm d'eau au-dessus du pot

A l'extérieur au sec + léger paillage

Rabattre les feuilles bien sèches, les poser sur la souche, recouvrir de tourbe +placer un voile d'hivernage respirant par dessus

A l'extérieur au sec (pas trop d'humidité au pied l'hiver)

30 cm d'eau au-dessus du pied

30 cm d'eau au-dessus du pot

20 cm d'eau au-dessus du pot

A l'intérieur (température 16 °C)

Il est inutile et risqué de rentrer les autres plantes aquatiques à l'abri dans une pièce hors gel par exemple.

Pour les personnes possédant des esturgeons, ne pas oublier que ceux-ci continuent de s'alimenter même lorsque la température du bassin est basse. Il peut être utile de couper quelques plantes oxygénantes qui se seraient trop développées durant la belle saison

Le système de filtration est fin prêt pour le redémarrage au printemps, les masses de filtration ont toutes été nettoyées et remises dans le filtre. Le filet anti-feuilles est à sa place sur le dernier bassin.

Les poissons en ce début du mois mangent encore une fois par jour, la température de l'eau est entre 10 et 11° C grâce à l'exposition ensoleillée. Le niveau des bassins reste stable, il n'y a plus guère d'évaporation, ou celle-ci est compensée par les petites pluies.

Dès que le froid arrive (éventuellement avec le gel du bassin) les carpes Koï restent au fond et ne bougent pratiquement plus. Il ne faut plus les nourrir jusqu'au printemps. Parfois lors de journées ensoleillées, elles remontent à la surface prendre un peu de chaleur.

IMPORTANT : D'ici peu, la pompe à air sera placée dans un caisson bourré de ouate synthétique afin d'éviter toute prise d'humidité qui risquerait de bloquer la circulation de l'air dans les tuyaux en cas de gel. Vous pouvez également enterrer les tuyaux pour une sécurité renforcée.

Décembre:

Il est temps de ne plus rien faire... admirer les décorations matinales avec le givre sur les chaumes des graminées, s'assurer que le système anti-gel fonctionne bien, regarder les oiseaux boire dans le bassin, rien ne doit venir troubler le repos des poissons.

Dans la majeure partie des cas la filtration doit être arrêtée de même que la nourriture des poissons. La température de l'eau a beaucoup baissé ces derniers jours, il convient de ne pas accélérer son refroidissement.

Pensez à protéger (gaine) ou enterrer les tuyaux des aérateurs afin que des bouchons de glace ne se forment pas à l'intérieur (condensation) et empêchent l'air de passer malgré la pression. Cela évite aussi les coups de dents de certains rongeurs curieux...

Source : http://akoibassin74.wifeo.com/entretien
Amicalement.
Freddy

Image Aubange se trouve à hauteur du point vert en bas de carte.
Avatar de l’utilisateur
freddyh
Administrateur
 
Message(s) : 3287
Inscription : 25 Avril 2012, 21:19
Localisation : Aubange - Belgique

Retour vers Les jardins aquatiques

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron