Liste des Potagers
Liste des Photos
Liste des Commentaires
Carte des Potagers
Echanges de graines (7)
Echanges de plants (3)
Echanges de fruits et legumes (0)
Echanges de materiels (0)
Mon Plan 2d
Mon Plan 3d
Plan 2d
Plan 3d
Vrai / Faux dans la nature
Quizz
calendrier
Vous aimez le Potager de la Cour Verte ? Alors n'hésitez pas à commander sur Amazon à partir de l'onglet "BOUTIQUE". Cela ne vous coûtera pas plus cher et permettra de reverser au Potager de la Cour Verte un petit pourcentage du bénéfice d'Amazon sur votre transaction. En vous remerciant par avance de ce geste.
Se connecter au forum
Potager chargé : aucun

Le drainage du jardin

Le sol du potager dans tous ses états...

Le drainage du jardin

Message par freddyh » 03 Février 2015, 23:31

Comment reconnaître un sol nécessitant un drainage ?

Il n'est pas toujours aisé, au premier coup d’œil de reconnaître un sol nécessitant un drainage.
Le cas le plus flagrant est bien sûr le terrain marécageux, toujours détrempé de l'automne au printemps. Dès les premières pluies il se gorge d'eau et ne séchera pas avant l'été et encore !
Le terrain en cuvette, n'est pas mal non plus question rétention d'eau, les eaux du voisinage s'y accumulent, le réduisant rapidement en pataugeoire boueuse.
Le terrain à tendance très argileuse est, quant à lui, plus difficile à repérer. Les fines particules d'argile s’agglomèrent pour donner un sol collant, lourd à travailler. L'eau est difficilement évacuée. En été un tel sol a tendance à se craqueler.

Les grands travaux

En terrain marécageux et constamment humide, le problème est complexe et nécessite donc une solution de grande envergure. Le terrain devra être cerné de tranchées de 60 cm de profondeur qui seront remplies d'une épaisse couche de pierre et de graviers. Ces tranchées devront être suffisamment pentues pour évacuer les eaux rapidement vers un puits perdu situé au fond du jardin.

Attention aux emplacements en cuvette où un simple drainage ne suffit pas. En plus de celui-ci, il faudra combler et aplanir le sol afin de supprimer cet effet de cuvette. Là encore, il s'agit de gros travaux et la location d'une mini-pelle sera la bienvenue !

Autre solution : créer un système enterré de tuyaux de drainage qui récolteront l'excédent d'eau pour la conduire au puits perdu ou mieux encore, dans une petite mare ou un bassin confectionné pour l'occasion.

Les solutions d'appoint

Si le sol est seulement lourd et argileux, plusieurs solutions plus faciles à mettre en œuvre s'offrent à vous.

Au potager, il sera aisé de former des buttes de culture pour les plantes ne supportant pas les sols humides. C'est par exemple le cas de l'ail, de l'asperge, de l'oignon ou de l’échalote mais aussi des fraisiers qui se plairont sur une planche surélevée d'une vingtaine de centimètres.

Les amendements permettent de traiter la totalité du potager ou des massifs. Il suffit alors de rajouter un peu de sable de granulométrie moyenne, une bonne dose de compost et de cultiver des engrais verts qui allègent le sol et pourront être enfouis une fois le moment venu. Le sol sera ainsi plus meuble, moins lourd et plus fertile.

Enfin, lors de la plantation des arbres et des arbustes, pensez à ménager une légère pente au fond du trou de plantation avant d'y étaler une épaisse couche de caillasse puis de graviers. Un minimum de 40 cm est indispensable afin d'éviter que cette technique ne produise l'effet inverse de celui escompté. Couvrez ensuite le lit drainant avec un film géotextile, qui recevra la terre en évitant qu'elle ne se mêle aux gravats. Ne restera plus qu'à planter l'arbre ou l'arbuste de manière classique.

Source : Gerbeaud
Amicalement.
Freddy

Image Aubange se trouve à hauteur du point vert en bas de carte.
Avatar de l’utilisateur
freddyh
Administrateur
 
Message(s) : 3284
Inscription : 25 Avril 2012, 21:19
Localisation : Aubange - Belgique

Retour vers La terre de vos potagers

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron